Couette synthétique
Couette synthétique

Choisir sa couette : pourquoi opter pour le synthétique ?

Tous les soirs, à l’heure de vous mettre au lit, vous vous faites la même réflexion : vous en avez assez de voir votre vieille couette toute déformée et démodée et vous ne la supportez plus ! Alors, c’est décidé : vous allez profiter de cette période frileuse où l’on rentre à reculons dans l’hiver pour renouveler votre couette et ainsi parfaire votre linge de maison. Mais quand on a des envies de chaleur et de confort, que choisit-on : une couette naturelle ou synthétique ? Toutes les bonnes raisons d’opter pour une couette synthétique se trouvent ci-dessous.

Avantages et inconvénients de la couette synthétique

La couette synthétique dispose de nombreux atouts qui n’ont rien à envier à sa voisine en matière naturelle :

  • Au niveau de son entretien, vous vous enlevez une bonne épine du pied en évitant la corvée annuelle du pressing : les couettes synthétiques sont en règle générale lavables en machine à 30° et sèchent beaucoup plus vite qu’un duvet.

  • Elles sont plus particulièrement recommandées aux personnes allergiques grâce à leur traitement anti-acariens.

  • Quel que soit le type de garnissage (Hollofil, Thermofill, etc.), le confort du dormeur est identique à celui qu’il aurait avec un duvet naturel.

  • Son poids est plus faible, tout en conservant une sensation de chaleur identique.

  • Le dernier avantage et non des moindres, concerne le prix, qui est plus adapté aux petits budgets que celui d’une couette naturelle.

Il subsiste cependant un aspect négatif : il s’agit de sa durée de vie. Les duvets qui remplissaient la couette naturelle de nos grands-mères avaient des durées de vie de 10 ans minimum, celle de votre couette synthétique ne dépassera malheureusement pas les 4 ou 5 ans.

Bon à savoir : certaines couettes synthétiques peuvent bénéficier d’un traitement anti-tache, ce qui permet de les utiliser telles quelles, sans avoir besoin de leur adjoindre une housse de couette.

Quels sont les matériaux utilisés pour fabriquer votre couette synthétique

Des fibres de polyester sont utilisées pour la fabrication de votre couette. Il en existe plusieurs sortes. Les fibres peuvent être de trois types : creuses, pleines ou siliconées. Plus ces fibres seront creuses, meilleures seront la circulation de l’air et la rétention de la chaleur, ce qui vous procurera un meilleur confort.

À titre d’exemple, la fibre synthétique Thinsulate est très isolante thermiquement et favorise une évaporation facile de la transpiration. Selon son fabricant, à épaisseur égale, elle est plus isolante que le duvet de canard tout en étant moins volumineuse et moins sensible à l'écrasement.

Si certaines couettes ont un toucher « peau-de-pêche », c’est grâce à l’ajout de silicone autour des fibres de polyester par le fabricant : elles sont alors plus glissantes et plus douces.

Le choix du grammage de la couette synthétique

Les couettes synthétiques ont une quantité de fibres au m2 plus ou moins importante. Mais ce n’est pas le seul facteur qui influe sur leur grammage : le garnissage a également une influence non négligeable. Ces différents facteurs leur confèrent des caractéristiques différentes :

  • Entre 100 et 200 g/m2 : la couette sera fine et légère, parfaite pour une couette d’été ou pour une chambre chauffée à une température dépassant 22 °C.

  • Entre 250 et 350 g/m2 : il s’agit de couettes pour le printemps ou l’automne, idéales pour une chambre chauffée entre 18 et 22 °C.

  • Entre 400 et 500 g/m2 : ce grammage correspond aux couettes d’hiver, bien chaudes, idéales pour les personnes qui maintiennent une température inférieure à 18 °C dans leur chambre.

L’essor de la couette synthétique écologique

L’écologie et le respect de l’environnement sont à la mode, alors pourquoi ne pas choisir une couette synthétique en polyester recyclé ? Certains fabricants utilisent un polyester issu du recyclage des bouteilles d’eau minérale, l’objectif est donc de faire un geste pour la planète tout en conservant les avantages de la couette synthétique. La couette écologique pourra à son tour être recyclée le moment venu.

Vous aurez le choix entre plusieurs matériaux de garnissage, comme le coton biologique, la laine, la soie de bambou ou la viscose de bambou.

Un petit inconvénient subsiste cependant : son prix.

Vous avez donc maintenant toutes les bonnes raisons de choisir votre couette synthétique. Les gammes de prix vont de 80€ pour les modèles d’entrée de gamme à 130€ pour les modèles les plus chers, ils peuvent même atteindre 200€ pour un modèle écologique. Et pourquoi ne profiteriez-vous pas de ce changement de linge de lit pour remplacer aussi le linge de maison ?